Kevin Langeree

Kevin Langeree
Retour à l'aperçu
Il est l'une des figures les plus emblématiques du kitesurf de la planète. Kevin Langeree (né en 1988) est le Hollandais volant avec deux titres de champion du monde et trois titres au Red Bull King of Air. Nous sommes très heureux qu'il fasse partie de l'adventure crew SUNLIGHT.
Découvrir l'inteview

Qu’ y a-t-il dans les gènes des Langeree pour que vous soyez plusieurs à être des sportifs de haut niveau ? Votre sœur Jalou collectionne les titres de kite, tout comme vous. 

Kevin ce n’est certainement pas dans les gènes de notre père car il déteste l’eau. Mais nous avons grandi au bord de la mer et je pense que nous avons tous deux eu la chance de trouver une passion dès notre plus jeune âge. Nous avions environ 11 ans. J’avais déjà essayé le surf, mais j’ai toujours rêvé de voler. Le kitesurf offre les deux possibilités. J’en suis toujours fan. C’est très motivant à bien des niveaux.

A quoi ressemble la communauté de Kitesurf ?

Kevin c’est un autre aspect très important pour moi. La mentalité est super cool, bien différente de celle que l’on trouve dans beaucoup d’autres sports. Il faut un binôme pour lancer le cerf-volant. C’est une règle officieuse de toujours s’entraider les uns les autres. La communauté est très ouverte et la gentillesse omniprésente. Peu importe la culture, la religion ou la couleur de la peau – vous avez ce lien et c’est quelque chose de vraiment beau.

 

Qu’ y a-t-il d’autre ancré au plus profond de vous ?

Kevin je suis toujours avide d’apprendre de nouvelles choses et quand je suis intéressé, cela m’obsède sérieusement. C’est toujours le cas aujourd’hui avec le kitesurf. Après 20 années de pratique, je travaille toujours ma technique et je me perfectionne. Mais au-delà de ça : j’aime me fixer des objectifs et je fais tout pour les atteindre, peu importe le temps que cela me prendra. Une fois que vous avez atteint votre objectif, vous vous sentez tellement bien que cela peut devenir une drogue.

Vous venez de relever un nouveau défi en lançant votre propre marque de cerfs-volants, Reedin Kites.

Kevin oui, c’est très excitant, et parfois un peu effrayant. Mais quand ça devient excitant, vous vous concentrez davantage et vous faites moins d’erreurs. Monter cette marque est l’un de mes plus grands rêves et je peux maintenant profiter de mes nombreuses années d’expériences dans le domaine pour me lancer en affaires. C’est un sentiment formidable.

 

Nous savons que vous avez besoin de vent, mais pourquoi avez-vous besoin de SUNLIGHT ?

Kevin je suis quelqu’un de très heureux et la lumière du soleil me fait sourire. Elle me donne un sentiment de liberté et d’énergie – C’est la même chose avec le camping-car. SUNLIGHT m’a fait découvrir une toute nouvelle façon de voyager, un tout nouvel état d’esprit – j’apprécie réellement.

 

Mais vous êtes un voyageur super expérimenté !

Kevin oui, je voyage depuis l’âge de 15 ans, mais le camping-car a changé mon regard sur la façon de voyager. Plutôt que de faire le tour du monde en avion ou de planifier longtemps à l’avance (réserver des hôtels, etc…), je peux aller et venir quand et comme je le souhaite, en me laissant porter par le vent. La semaine dernière, il y a eu une prévision de vent fort en France. A la dernière minute, nous avons alors décidé de partir en camping-car. Cela ouvre bien des possibilités. C’est tellement libérateur.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus chez votre nouveau compagnon de route ?

Kevin j’aime avoir un espace aussi vaste à l’arrière pour stocker tout mon matériel. De plus, c’est super confortable à l’intérieur. Et vous avez tout en un : douche, toilettes, frigo, cuisine. L’ensemble me plaît.

 

Avez-vous des bons plans « cuisine », des destinations phares et des playlists sympas à nous conseiller ?

Kevin cuisine: si cuisiner n’est pas mon fort, j’aime beaucoup manger. Ma soeur adore cuisiner. Nous venons de faire un beau voyage ensemble. Le must, c’est de remplir la cuisine après le passage au supermarché et se préparer des repas extraordinaires pendant quelques jours. Petit-déjeuner, déjeuner et dîner. Et je prends six repas par jour : deux petits-déjeuners, deux déjeuners et deux dîners.

playlists: pour la conduite, j’aime bien The Mighty Oaks. Au dîner, j’ai souvent écouté du Norah Jones. Ces derniers temps, je suis un grand fan de Reggae – ça met une bonne ambiance.

Spots: Côté destinatations, la Bretagne en France est très sympa. J’ai hâte de me rendre au Portugal d’ici quelques temps.

 

Merci Kevin – ravis que tu fasses partie de la Team SUNLIGHT !